Fibromyalgie : lien important avec une enfance traumatique

Un article encore en anglais sur la fibromyalgie : « Les femmes vétérans de l’armée américaine montrent un taux important d’abus dans leur jeunesse »

Google translate est utile mais cette fois ci, la traduction proposée n’est pas bonne, elle fait un contresens…

Voici donc un résumé des éléments principaux :

75 à 90% des personnes atteintes de fibromyalgie sont des femmes. L’armée américaine a de plus en plus de femmes dans ses rangs et elle fait maintenant systématiquement des tests de santé et notamment des tests sur le Syndrome de Stress Post Traumatique et sur le traumatisme militaire sexuel (consécutif à une agression).

Les chercheurs ont trouvé que chez les femmes vétérans de l’armée et atteintes de fibromyalgie, 90.9% d’entre-elles avaient été agressées et avaient un traumatisme sexuel militaire. 68.2% d’entre-elles avaient déjà un historique d’agressions sexuelles.

De plus une part très importante d’entre-elles montrait qu’il y avait un historique d’abus divers dans leur jeunesse : abandon, rejet, violences physiques, violences psychiques, addictions, négligence….

Ce n’est pas la première fois d’ailleurs que des recherches américaines montrent un lien fort entre abus importants, traumatismes et fibromyalgie. Il s’agirait donc alors d’une conséquence physique des traumatismes vécus.

 

Prendre rendez-vous.
Prendre rendez-vous
Contactez-moi

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En conformité avec le RGPD. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible et analyser occasionnellement l'audience. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela. En règle avec le RGPD.

Fermer