Alimentation, Boulimie, Poids et TCA

Traitement de la Boulimie, de l’Hyperphagie et Gestion du Poids par Hypnose.

 

Boulimie

Oui, on peut se débarrasser de la boulimie, de l’hyperphagie et perdre du poids en s’aidant de l’Hypnose, mais il faut résoudre les causes de ces problèmes d’alimentation.

Les causes de la boulimie et tous les comportements excessifs similaires (compulsion, hyperphagie, grignotage..)  sont des symptômes de compensation. Cela veut dire que ces comportements ont une cause principale : permettre à la personne de se sentir mieux, même si ce n’est qu’un bref instant, pour apporter un soulagement temporaire à un stress, une anxiété, une angoisse, une souffrance accumulée… Quelque fois, cette boulimie ou ces troubles alimentaires, peuvent être hérités d’un parent,  comme un trait de caractère . Un gros problème est que cette boulimie est elle même quasiment vécue comme un traumatisme. Cela devient donc une obsession, cela diminue l’estime de soi, et peut mener à un état dépressif voire suicidaire. Il peut arriver que la personne commence à manifester ce symptôme suite à une période d’anorexie….

Au début, il y a juste des grignotages ou des crises de fringale, qui peuvent s’amplifier et peuvent devenir progressivement de la boulimie. Plus on lutte contre, plus cela s’amplifie. Cela peut mener à un surpoids ou à l’obésité

Il y a plusieurs formes de boulimie:

  • boulimie sans vomissement, avec une prise de poids ;
  • boulimie avec vomissement avec un contrôle plus ou moins bon du poids ;
  • crises de boulimie pouvant devenir continuelles jusqu’à devenir de l’hyperphagie.

Comment aider une personne boulimique? En l’aidant à prendre la décision de consulter. Peut-on en guérir? Oui et définitivement! En aidant à relativiser pour éviter de se stresser, en aidant à se détacher de tout le mal-être accumulé au fil de sa vie et en travaillant à trouver des solutions alternatives pour gérer plus sainement le stress occasionnel. Cela nécessite de voir un hypnothérapeute capable de faire de l’hypnose ericksonienne, de la systémique, des mouvements oculaires. Il peut aider à aller mieux.

En diminuant l’impression trop forte que pendant ces crises, cela soulage ou diminue le stress.

En faisant également en sorte que la personne ne ressente plus que la boulimie fait partie d’elle (c’est le plus important).

Témoignage n°1; témoignage n°2

Gestion du Poids : Maigrir avec l’ Hypnose

C’est une question qui revient très très très souvent…. Et invariablement la réponse est : oui, l’hypnose peut vous aider à retrouver un poids de forme. Mais pour obtenir de bons résultats et surtout que cela soit durable, il faut tout d’abord nettoyer le passé, pour qu’il n’y ait plus rien de douloureux ou difficile émotionnellement parlant (que ce soit passé, présent ou futur). En effet, votre excès de poids est la conséquence de ce que vous avez vécu et des souffrances que vous avez accumulées (ou d’un modèle familial).

Cela peut aussi être le résultat d’une trop grande gourmandise dans la cas où le plaisir est largement prioritaire par rapport à la santé.

En résumé, se détacher de son passé et des aspects de soi négatifs. Faire tout cela diminue ou supprime les troubles de l’alimentation et la boulimie.
Il faut aussi se débarrasser des angoisses, de l’anxiété, du stress.

Il faut ensuite faire en sorte que manger devienne un plaisir normal et modéré ( car pour certain ce n’est plus un plaisir  et pour d’autres, c’est un plaisir excessif), perdre des repères de quantités excessives, focaliser la personne et le corps sur un objectif raisonnable. Et pour finir, on demande à l’estomac (en séance d’ hypnose) d’avoir l’appétit d’une personne mince. Ca ressemble à un anneau gastrique mais psychologique.

Par la suite, on contrôle de temps en temps que le poids évolue favorablement. Si cela s’arrête, ou s’il y a une “rechute”, une nouvelle séance est nécessaire pour savoir pourquoi et continuer le travail.

Il faut aussi arriver à faire en sorte que la personne ne ressente plus que l’excès de poids fait partie d’elle (c’est le plus important).

Anorexie

L’anorexie mentale est la réduction compulsive excessive de la quantité de nourriture nécessaire pour vivre et rester en bonne santé à son poids de forme. Ce trouble du comportement alimentaire peut s’accompagner d’autres troubles et souvent d’hyperactivité. En dessous d’un certain poids, différents problèmes physiques peuvent apparaître (anémie, absence de règles, carences, pertes de cheveux, pertes de dents…). Cela peut aller jusqu’à la mort.
Souvent au début, la personne est heureuse de réussir à perdre facilement du poids, pour elle, il n’y a pas de problème. Tant que cette non-prise de conscience perdure, il n’y a pas de solution puisque le problème n’est pas perçu. Il est déconseillé de forcer la personne à changer (sauf si elle est au bord de la mort bien sûr) : cela n’aboutit souvent qu’à augmenter la souffrance accumulée (car elle se sent perdre alors le contrôle alors que c’est son mode de fonctionnement), au mieux elle reprend un peu de poids, contrainte et forcée, mais cela ne durera pas…

Pour l’aider, sans la forcer, on peut l’amener à réaliser que son comportement la fera de plus en plus souffrir elle et surtout ses proches, alors que manger pourrait soulager ses souffrances ou lui faire réaliser qu’on peut faire en sorte que les souffrances partent.
Dès que la personne prend conscience du problème et qu’elle veut changer, alors il est plus facile de l’aider (c’est pas pour autant que c’est gagné). Il peut alors arriver qu’elle bascule de l’anorexie à la boulimie.
Il peut y avoir différentes causes à l’anorexie. En vrac, elle peut se déclencher suite à des traumatismes (dont agressions sexuelles), à la phobie de grossir (merci la société, les remarques cruelles, la dévalorisation…) à une colère tournée contre soi (le rejet de soi, conséquence d’avoir été rejeté), à un besoin de retrouver le contrôle des choses, à des souffrances causées par un excès de poids, à des problèmes avec la famille (souvent), à un parent trop préoccupé par son poids ou un parent obèse qui inspire le dégoût…
Les raisons sont multiples mais la stratégie pour sortir de l’anorexie est unique : évacuer définitivement le passé, accepter de lâcher prise, se pardonner, prendre du recul,  accepter son corps, accepter que seul manger suffisamment permet de vivre.

Cependant, le  contrôle exercée par la personne sur elle-même est l’un des obstacles majeur de ce problème.

Il faut aussi arriver à faire en sorte que la personne ne ressente plus que l’anorexie  fait partie d’elle (c’est le plus important).

 

lien proposé sur ces troubles (boulimie, anorexie, hyperphagie).