Surmonter un burn out grâce à l’hypnose

 

Comprendre et soigner le burn out

Le burn-out ou burn out (ou encore burnout) est un terme qui vient de l’anglais et qui signifie que la personne s’est littéralement “consumée” : elle a consommé toutes ses ressources physiques, mentales, émotionnelles. Elle se trouve épuisée, avec en général, des problèmes de santé (mal de dos, douleurs ou tensions musculaires, migraines…). C’est très proche d’une dépression. C’est généralement vécu comme un traumatisme qui diminue beaucoup la confiance en soi. S’il y a du harcèlement cela peut déboucher sur un syndrome de stress post traumatique.

Qui est concerné par le Burn out?

Cela concerne avant tout des personnes pouvant avoir les caractéristiques/valeurs/idéaux/trait de caractère suivants (plus elle les ressent en elle, plus elle est susceptible de faire un burn-out):

  • le travail, c’est important;
  • perfectionniste;
  • se met beaucoup la pression;
  • ressent devoir répondre aux attentes des autres;
  • difficulté à dire non;
  • anxiété (= se faire du soucis, se faire peur, s’angoisser, se faire des films, ressasser, besoin de contrôle, difficulté à lâcher prise);
  • difficulté à prendre du temps pour soi, à prendre soin de soi;
  • besoin de reconnaissance important;
  • avec en plus pour les soignants et ceux qui accueillent un public important:
    • la capacité à “éponger” les autres : c’est un excès d’empathie qui conduit à trop ressentir le stress et les problèmes des autres et donc les partager. Cela concerne toutes les personnes en contact fréquent avec des personnes porteuses de stress ou d’émotions négatives (infirmière, médecin psychologue, psychothérapeute, psychologue, aide-soignant(e), kinésithérapeute, guérisseur, magnétiseur…);
    • se sacrifier.
  1. Il n’est pas nécessaire d’avoir tous ces traits de caractère pour faire un burn-out;
  2. L’environnement professionnel et personnel va aussi intervenir, bien sûr.

Comment détecter les signes du burn-out?

Pour un œil novice, il n’est pas forcément aisé de détecter un burn out.Ce qui est sûr, c’est que dès qu’une personne est stressée de façon extrêmement importante et de façon prolongée, alors il y a un risque important.

La personne passe par différents stades :

  1. initialement : enthousiasme, dévouement, investissement trop important en temps face à une charge de travail trop importante, travail à domicile, prend peu ou pas de temps pour soi, stress chronique;
  2. premiers symptômes de fatigue, frustration, amertume, déception devant un manque de reconnaissance des efforts consentis, problèmes de sommeil, insomnie;
  3. démotivation, apathie, plus d’envie;
  4. désespoir.

 

Comment faire alors pour aider une personne ayant fait un burn-out?

  1. L’aider à prendre conscience de son état : il n’est pas normal de se sentir  épuisé tout le temps. l’aider à trouver des moyens de gérer son stress.
  2. L’aider à prendre conscience qu’elle ne sera jamais suffisamment payée par son entreprise pour y laisser sa santé et pourtant c’est ce qu’elle est en train de faire… Si l’entreprise met les personnes en surcharge,  au point qu’on ne peut pas tout faire, c’est le problème de l’entreprise, pas du salarié.
  3. se donner le droit sans culpabiliser d’avoir un arrêt de travail
  4. Pour un soignant qui se sacrifie (pas facile, à faire avec doigté) : comment peut il prétendre à soigner les autres s’il est incapable de prendre soin de lui-même? Comment fera-t-on pour soigner les gens  s’il est incapable de faire un marathon parce qu’il a tout donné dans les 100 premiers mètres?
  5. L’aider à trouver quelqu’un qui comprend cette problématique, un psychologue, un psychiatre, un psychothérapeute ou un hypnothérapeute qui connaît le sujet et entamer une psychothérapie ou une hypnothérapie….
  6. Lui rappeler que le travail n’est qu’un moyen pour vivre et que si on le place au dessus du reste, ça veut dire qu’il devient plus important que sa famille or souvent, une des motivation c’est tout faire pour assurer le bonheur de sa famille qui se trouve malheureuse parce que la personne en fait trop….

Peut-on se sortir d’un burn-out avec l’ Hypnose?

Oui, comme d’une dépression ou de tout autre symptôme important et invalidant du même type. Seulement, il faut un thérapeute qui sache :

  1. bien faire de l’ hypnose, de l’ EMDR, de l’ EFT…. bref une thérapie brève.
  2. qui sache utiliser ces outils pour aider une personne à aller bien et notamment,
  3. les utiliser pour aider les personnes à changer sur les traits de caractères cités plus haut de façon à l’aider à avoir une meilleure gestion du stress au travail.
  4. Et qui donc,  probablement, choisirait de commencer un travail thérapeutique par un tri sur les traits de caractère hérités des parents….
  5. C’est ma pratique habituelle qui combine hypnose ericksonienne et mouvements oculaires, pour aider à accepter et se détacher de ce qui est traumatique, de l’épuisement, des angoisses et problèmes psychosomatiques qui ont pu construire une phobie consécutive au mal-être accumulé.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En conformité avec le RGPD. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible et analyser occasionnellement l'audience. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela. En règle avec le RGPD.

Fermer