Cette année 2020 s’est prouvée source d’anxiété et de stress. Confinés chez nous, beaucoup se sont rendu compte que leur intérieur n’était pas propice à la détente. Il y a aussi eu une prise de conscience quant à l’urgence climatique. Voici nos conseils pour rendre votre logement plus zen, plus sain et éco-responsable.

Rendre son logement plus éco-responsable

Pour rendre son logement plus éco-responsable, il faut avant tout se pencher sur sa consommation d’énergie.

Les simulations de consommations chez Engie, Eni, EDF…

Les fournisseurs d’électricité et de gaz comme Engie, Eni, EDF et bien d’autres proposent sur leur site internet d’effectuer une simulation de votre consommation d’énergie. Cette simulation vous permet d’avoir une estimation de votre consommation. Vous pouvez ainsi l’analyser et vous rendre compte des points à améliorer.

Les fournisseurs d’électricité verte

Un moyen de rendre son logement plus éco-responsable est de se tourner vers les énergies vertes. Ce sont des énergies qui proviennent de ressources renouvelables et dont l’impact environnemental est très largement réduit. Il existe des fournisseurs spécialisés dans l’électricité et le gaz verts comme Planète Oui ou ekWateur. Vous pouvez aussi trouver quelques offres chez les grands fournisseurs. Si vous souhaitez en apprendre plus sur les fournisseurs d’électricité verte, rendez-vous ici.

Les gestes du quotidien

Vous pouvez réduire votre consommation en adoptant certains gestes au quotidien. Si vous en avez les moyens, investir dans de l’électroménager neuf à basse consommation est une bonne manière de réduire sa consommation. Référez-vous aux étiquettes énergétiques, sur lesquelles vous pouvez en apprendre plus ici, pour bien choisir.

Évitez des laisser des choses branchées comme votre chargeur, car elles continuent de consommer même si vous ne les utilisez pas. Baisser son chauffage de seulement 1°C permet aussi de réaliser jusqu’à 7% d’économies par an. Il existe beaucoup de gestes comme ceux-là qui vous aideront à baisser votre consommation et à économiser.

Un intérieur sain et bon pour vous

Pendant le confinement, beaucoup de personnes se sont rendu compte que leur intérieur n’était pas assez bien aménagé pour pouvoir y passer de longues heures. Elles étouffent vite.

Un intérieur plus sain

Une première chose à faire pour rendre son intérieur plus sain, plus zen, est de le désencombrer. En effet, l’accumulation d’objets et le désordre ont des impacts négatifs sur la santé mentale (trop de stimulations, de réminiscences). Si vous voulez avoir l’impression de respirer chez vous, il faut que votre intérieur soit plus aéré, plus simple, moins encombré. De nombreuses techniques de rangement existent et peuvent vous aider dans ce processus. Il est aussi recommandé d’avoir quelques plantes chez vous. Le manque de verdure s’est fait ressentir dans les villes pendant le confinement. Or, selon plusieurs études scientifiques, la nature est bénéfique pour votre santé mentale. De plus, elles améliorent la qualité de l’air.

Créer un espace de détente

Ces derniers mois ont aussi vu l’émergence de moyens de détente. Pour lutter contre la dépression ou l’anxiété, de nombreuses personnes se sont essayées à des méthodes alternatives comme la méditation ou l’hypnose. Cette dernière est utile pour traiter certains maux comme les addictions, les insomnies, la dépression ou des troubles de l’alimentation. Pour vous détendre, mieux vaut créer un espace à cet effet si vous le pouvez. Il est important que vous soyez au calme pour échapper au stress de la journée. Vous pouvez décorer cet espace avec des plantes et quelques meubles en matière naturelle mais assurez-vous qu’il y ait assez d’espace et assez peu de choses pour faire le vide. Il existe de nombreux moyens pour rendre votre intérieur plus sain pour votre santé mentale et physique et plus éco-responsable, choisissez les plus adaptés à vous et à votre logement.

Vous pouvez alors en rentrant chez vous après une journée fatigante, stressante, y faire un tour pour faire un peu d’autohypnose ou de méditation, ça sera plus sain que d’autres moyens de compenser.