Un article très intéressant sur les rôles antagonistes du sommeil et du stress dans les infections. Le sommeil aiderait à mieux combattre les infections (ce qui explique que nous avons plus envie de dormir quand nous sommes malades) et le stress chronique rendrait plus vulnérable.

Et lorsque le stress rend insomniaque, il y aurait alors un triple impact négatif :

  • moins de sommeil -> résistance à la maladie diminuée
  • stress chronique -> vulnérabilité accrue
  • moins de sommeil -> fatigue accrue = stress supplémentaire -> vulnérabilité accrue.

lien sur psychomédia : stress-sommeil-maladie

De plus, il semble que le stress sévère peut participer aux développement de maladies auto-immunes.
Lien en anglais : le stress sévère peut surexciter le système immunitaire.

Ce qui explique que lorsque nous perdons le sommeil, nous vivons alors une véritable descente aux enfers. Très vite nos capacités diminuent, notre fonctionnement général se dégrade et ce qui lance alors la personne dans un cercle vicieux.

Que faut il faire alors pour retrouver le sommeil : avoir l’esprit en paix et surtout ne rien faire. Car bien évidemment lutter contre l’insomnie ou s’énerver contre soi, ne fait qu’empirer le problème.

E pour avoir l’esprit en paix, il vous faut de l’aide.